Au terme d'un processus unique de désignation du candidat aux législatives sur la 8ème circonscription du Nord, les discussions ont menées à ce que je sois celui qui relèvera ce défi.
Je tiens d'abord à saluer mes collègues de la majorité roubaisienne pour leur soutien sans faille ainsi que les 4 autres prétendant(e)s pour la manière dont nos échanges ce sont déroulés : dans la dignité et au service d'un seul objectif celui de l'emporter. Je salue particulièrement Jean Deroi pour l'élégance avec laquelle il s'est retiré .
Je remercie Guillaume DELBAR pour sa confiance et pour l'attention qu'il porte au dialogue.
Je salue enfin les adhérents, sympathisants roubaisiens et wattrelosiens ainsi que toutes celles et tous ceux qui m'ont déjà fait part de leur soutien
Y aller pour gagner. Il n'y a aucune fatalité. Je l'annonce, nous serons en tête au soir du premier tour. Roubaix et Wattrelos ont besoin que la Droite et le Centre portent enfin la voix de leurs habitants à Paris et que l'avancement des dossiers en soit grandement facilité. Je serai ce député. Nous avons besoin aussi d'un député qui soit sur le terrain, sur l'ensemble du territoire de la circonscription, à l'écoute des habitants et en soutien des élus locaux, des entreprises, des associations. Il nous faut retrouver de la proximité avec le député du secteur. Je serai ce député.
Il est temps enfin que notre pays connaissent un nouveau souffle et que notre territoire bénéficie de cet élan. C'est aujourd'hui François Fillon, vainqueur des primaires, qui l'incarne. Nous aurons besoin de le soutenir dans la campagne pour l'élection présidentielle et ensuite pour lui donner une majorité afin de conduire le projet qu'il a défini pour la France et les Français.

Enfin, je tenais en toute transparence, à rétablir quelques vérités sur mon parcours politique dans le but notamment de mettre fin à quelques informations colportées à mon sujet. Si je n'ai pas à me justifier de mes choix car je n'en regrette aucun, il me semble important de remettre les éléments dans le bon ordre. Tout d'abord il est vrai que j'ai été durant une année et demi adhérent au Parti Socialiste. Depuis mon plus jeune âge je suis passionné par la chose politique et j'avais envie de m'engager. Par facilité j'ai choisi à l'époque le PS. J'en suis sorti après la campagne de Ségolène Royal : parce que j'étais incompatible au niveau économique car trop "libéral" ainsi que pour le machisme arriérè et décomplexé dont avait fait preuve le parti durant la campagne de Ségolène Royal. Je n'ai plus adhéré à aucun parti jusqu'à l'UDI en 2015.

Je n'ai jamais été adhérent chez les Verts contrairement à ce que la presse aime à dire. J'ai bien participé à quelques réunions car les enjeux de défense de notre planète, de la préservation de notre environnement et de troisième révolution industrielle me sont chers. J'ai vite compris que ça ne serait pas chez EELV que l'écologie pragmatique du 21ème siècle serait pensée notamment parce que l'on m'a dit un jour "l'écologie c'est indissociable de la Gauche" et que "le Zéro Déchet ça ne marcherait jamais"... Ensuite dans la continuité de mon soutien à Frédéric Lefebvre j'ai adhéré à "Nouveaux Horizons" son micro-parti rattaché à LR, j'ai participé à la primaire, voté et signé la charte.

J'appelle d'ores et déjà toutes celles et tous ceux qui ont envie de rejoindre une dynamique positive pour une autre politique incarnée par une nouvelle génération que je représente, loin du cumul des mandats dans leur nombre et dans la durée, au service d'un nouveau projet pour la France ainsi que pour Roubaix et Wattrelos, à me soutenir et à rejoindre notre équipe de campagne.